forume Actualités Sports Support Général Récepteurs Equipment - Installation


OM : Baup peut-il encore préférer Jordan Ayew à Gignac

Partagez

Admin
Admin

Messages : 1201
Date d'inscription : 22/10/2013

OM : Baup peut-il encore préférer Jordan Ayew à Gignac

Message par Admin le Sam 23 Nov - 13:01

OM : Baup peut-il encore préférer Jordan Ayew à Gignac ?

 Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 23/11/2013


Préféré à Jordan Ayew à Ajaccio hier vendredi, André-Pierre Gignac a crevé l'écran en touchant à deux reprises le poteau et en inscrivant un but extraordinaire. Avec une prestation de ce niveau, on voit mal comment Elie Baup pourrait de nouveau aligner le Ghanéen à la place de l'ancien Toulousain ces prochaines semaines...

Gignac a prouvé à Baup vendredi qu'il méritait d'être titulaire à l'OM.
Encore remplaçant contre Sochaux il y a deux semaines, André-Pierre Gignac avait effectué une entrée remarquée en provoquant et en transformant le penalty de la victoire (2-1). A Ajaccio hier vendredi, Elie Baup récompensait enfin son attaquant en l'alignant d'entrée à la place d'un Jordan Ayew loin d'être flamboyant depuis le début de la saison.
Et l'ancien Toulousain a saisi sa chance. Après avoir trouvé à deux reprises le poteau d'Ochoa et manqué ensuite une grosse occasion, Gignac inscrivait le chef-d'oeuvre de la soirée : un contrôle de la poitrine suivi d'une volée en pivot dans la lucarne d'Ochoa. Une pure merveille. Peut-être le plus beau but de sa carrière. En deuxième période, l'attaquant olympien continuera de briller, butant notamment sur Ochoa en angle fermé après avoir ridiculisé Hengbart sur le côté gauche.
«Pas d'ambigüité avec Gignac»

Elie Baup ne pouvait qu'apprécier et n'a pas manqué de saluer la prestation de son attaquant après la rencontre. «Vous savez, les joueurs rendent les choses qu'on leur donne. Il n'y a pas d'ambigüité avec lui, assure l'entraîneur olympien. C'est un garçon que je connais bien, il a passé une période un peu plus délicate, mais ça fait partie de son métier. Etre attaquant, c'est difficile. Il faut concrétiser le travail des partenaires, et ce n'est pas toujours facile. Est-ce qu'il est de retour ? Il a mis un beau but. Après, il n'est jamais parti bien loin. Mais c'est bien qu'il marque et qu'il se sente en confiance comme ça.»
Si Gignac, qui en est désormais à 6 buts en 12 matchs de championnat, a marqué des points sur l'Ile de Beauté, Jordan Ayew (1 but en 12 matchs de Ligue 1), auteur d'une entrée en jeu quelconque, à l'image de sa première partie de saison, a lui perdu du terrain sur son rival de l'attaque olympienne. On voit mal à présent comment Baup pourrait préférer le Ghanéen à l'ancien Toulousain ces prochaines semaines...

    La date/heure actuelle est Sam 10 Déc - 18:27