forume Actualités Sports Support Général Récepteurs Equipment - Installation


Dropbox cherche à lever de nouveaux fonds et se valorise à 8 milliards de dollars

Partagez

Admin
Admin

Messages : 1201
Date d'inscription : 22/10/2013

Dropbox cherche à lever de nouveaux fonds et se valorise à 8 milliards de dollars

Message par Admin le Mar 19 Nov - 10:14

Dropbox cherche à lever de nouveaux fonds et se valorise à 8 milliards de dollars
Alors qu’il annonce compter plus de 200 millions d’utilisateurs dans le monde, le service de stockage en ligne essaie de lever 250 millions de dollars supplémentaires, une opération porterait sa valorisation à 8 milliards de dollars.


Après avoir lancé, la semaine dernière des fonctions destinées à séduire les entreprises, Dropbox cherche désormais à lever 250 millions de dollars auprès de nouveaux investisseurs. Cette opération valoriserait la société à 8 milliards de dollars, affirmait hier, lundi 18 novembre, le New York Times.
Doubler sa valorisation
Créée en 2007, et permettant à ses utilisateurs de partager leurs photos, vidéos ou documents, parvient à ses fins, Dropbox joue gros si elle arrive à ses fins. « Un tel tour de table doublerait la valorisation de la société », souligne en effet le quotidien américain sur son site en citant des sources proches du dossier. Lors d'un précédent appel de fonds en 2011, la société était parvenue à recueillir déjà 250 millions de dollars à une valorisation alors équivalente à 4 milliards de dollars.

Evolution des logos de Dropbox.



Valorisations folles
Dropbox affirme compter plus de 200 millions d'utilisateurs dans plus de 200 pays, dont plus de 4 millions d'entreprises. Elle fait partie des sociétés internet ayant le vent en poupe en ce moment auprès des investisseurs. Dans une situation similaire, la plate-forme Pinterest, qui permet à ses utilisateurs d'afficher leurs centres d'intérêts via des photos « épinglées » sur le web, avait ainsi vu sa valorisation monter à 3,8 milliards de dollars à l'occasion d'un nouveau tour de table en octobre.
Début novembre c'est l'application de messages mobiles Snapchat qui, selon le Wall Street Journal, a rejeté une offre de 3 milliards de dollars en numéraire proposée par le réseau social en ligne Facebook. Et moins de deux semaines après son entrée à Wall Street, la capitalisation boursière du site de micro-blogging Twitter, qui n'a jamais dégagé de bénéfices, s'élève désormais à 22 milliards de dollars.

    La date/heure actuelle est Lun 5 Déc - 18:36