forume Actualités Sports Support Général Récepteurs Equipment - Installation


Les résultats financiers en baisse de SFR pèsent sur ceux de Vivendi

Partagez

Admin
Admin

Messages : 1201
Date d'inscription : 22/10/2013

Les résultats financiers en baisse de SFR pèsent sur ceux de Vivendi

Message par Admin le Ven 15 Nov - 10:23

Les résultats financiers en baisse de SFR pèsent sur ceux de Vivendi

Le principal actif du groupe, SFR, a vu ses revenus baisser de 7,5 %, tandis que son résultat opérationnel chute de 19,5 %, sur les 9 premiers mois de 2013.













Le groupe Vivendi affiche un résultat opérationnel ajusté de 2,12 milliards d'euros en chute de 23,8 %, sur les neuf premiers mois de 2013 (rapport à la même période de 2012), "principalement imputable à SFR", selon ses dires.
Actif important du groupe français (qui détient notamment Canal + et Universal Music), SFR affiche, en effet, des résultats financiers en baisse. Son résultat opérationnel ajusté avant amortissements (EBITDA) s'établit à 2,2 milliards d’euros, en recul de 19,5 % par rapport aux neuf premiers mois de 2012.
Son chiffre d'affaires global s'est établit à 7,6 milliards d'euros de janvier à septembre 2013, en baisse de 7,5 % (hors baisses de tarifs, imposées par le régulateur) par rapport à 2012.
Le principal vecteur de cette baisse de revenu provient de l'activité mobile : - 12,2 % (hors mesure de régulation) sur les 9 mois de 2013, sous l'effet de la pression concurrentielle persistante sur les prix des forfaits.
Croissance en volume du parc d'abonnés mobiles
En volume, la croissance nette du parc d’abonnés mobiles s’élève à 1,1 millions d'abonnés sur les neuf premiers mois de 2013. Son parc d'abonnés mobiles (hors clientèle prépayée) totalise 17,7 millions de clients, en croissance de 7,8 % par rapport à fin septembre 2012. Le parc total de clients mobiles de SFR s'élève à 21,2 millions.
L'activité haut débit fixe (ADSL et fibre optique) peine à compenser en termes revenu, la baisse des mobiles. Le chiffre d’affaires de l’activité Internet haut débit et fixe s’établit à 2,9 milliards d’euros, en recul de 0,2 % et progresse de 0,9 %, hors baisses de tarifs imposées par les régulateurs.
 
Le parc des clients résidentiels abonnés à l’Internet haut débit s’élèvait à 5,2 millions à fin septembre 2013, en progression de 134 000 clients par rapport au 31 décembre 2012.

    La date/heure actuelle est Sam 10 Déc - 16:29