forume Actualités Sports Support Général Récepteurs Equipment - Installation


Maroc/Algérie : Sit-in devant le consulat marocain d’Oran qui tourne en plébiscite du président Bouteflika

Partagez

Admin
Admin

Messages : 1201
Date d'inscription : 22/10/2013

Maroc/Algérie : Sit-in devant le consulat marocain d’Oran qui tourne en plébiscite du président Bouteflika

Message par Admin le Dim 10 Nov - 10:12

Maroc/Algérie : Sit-in devant le consulat marocain d’Oran qui tourne en plébiscite du président Bouteflika







Les manifestations devant les consulats et ambassades n'arrêtent pas entre le Maroc et l'Algérie. La tension ne faiblit pas et la normalisation reste une perspective éloignée. Même le retour au statut quo d’avant le message de Bouteflika à la réunion d’Abuja n’est pas envisagé. Pour le moment, l’heure est à la guerre médiatique et aux sit-in. Après Casablanca, Rabat et Oujda le tour est venu aux Algériens de manifester devant le consulat du royaume à Oran.

Des manifestants, dont une majorité d’adolescents, ont tenté d’accrocher des drapeaux algériens sur les murs du consulat marocain à Oran, indique des médias algériens. Mais le dispositif sécuritaire mis en place les en a dissuadé. L’incident s’est produit, dans l'après-midi, du vendredi 8 novembre lors d’un sit-in devant la représentation diplomatique du royaume, à l’initiative d’un « mouvement associatif », appelant à la commémoration de la « journée de l'emblème national ».  Un acte qui intervient huit jours après qu’un individu marocain ait arraché le drapeau algérien accroché au consulat de Casablanca de son mât.

Sur le nombre des participants à ce sit-in, force est de constater que les supports algériens ne jouent pas la même partition. Il serait « une centaine », selon siwel.info et Algérie-Focus. En revanche le quotidien Liberté Algérie, l’estime entre « 200 à 300 personnes, venues de quartiers populaires », alors que le site TSA a préféré éluder la question se contentant d'évoquer des « manifestants » tout simplement.

Bouteflika au coeur des slogans
Il faut dire que lors de ce sit-in, il n’y a pas eu que des slogans dénonçant l’affaire de l’emblème algérien arraché au consulat de Casablanca. Il y a également eu de nombreux appels en faveur d’un quatrième mandat d’Abdelaziz Bouteflika, glorifiant même sa personne : « Bouteflika, Allahou Akbar. Bouteflika, Allahou Akbar ».

L’Algérie connaît, depuis le retour du président de son hospitalisation en France et à quelques mois de l’échéance des élections présidentielles, une effervescence notée chez les partisans du locataire du palais d’Al Mouradia. Ses partisans s'activent pour le renouvellement du mandat de leur leader, peu importe son état de santé.

Même si beaucoup préfère taire la question de l'état de santé du président, elle a été cependant soulevée par Mohamed Touati, le secrétaire général du Front national algérien (FNA, un parti d’opposition). Lors d’un meeting politique à Constantine en Algérie, Touati a réclamé la publication d’un bilan de santé de Bouteflika avant qu’il ne se présente aux présidentielles de 2014.

    La date/heure actuelle est Mer 7 Déc - 22:09