forume Actualités Sports Support Général Récepteurs Equipment - Installation


Une espionne nommée Claire Keim

Partagez

Admin
Admin

Messages : 1201
Date d'inscription : 22/10/2013

Une espionne nommée Claire Keim

Message par Admin le Lun 4 Nov - 8:35

Une espionne nommée Claire Keim

Claire Keim, Nom de code Rose, TF1


À voir le 04/11/2013 à 20h50 surCe programme TV de TF1
Remarquée grâce à de nombreux feuilletons, Claire Keim, s'est faite plus rare sur le petit écran depuis quelques années. La comédienne, remarquable actuellement au théâtre Rive Gauche dans The Guitrys, revient ce soir sur TF1 dans Nom de Code: Rose. Un rôle joyeux et déjanté.

«J'aime bien les personnages à la fois forts et fragiles comme moi, annonce d'emblée Claire Keim. Celui de Margot Chapelier, mère de famille et assistante de direction un peu coincée, mais qu'une mission d'espionnage va galvaniser, m'a tout de suite plu. Ces personnages sur lesquels on ne parierait pas au départ me plaisent vraiment».

C'est ainsi que la comédienne s'est retrouvée au coeur de Nom de code: Rose, une comédie produite par Luc Besson. «Je connaissais la plupart des techniciens et des acteurs. Ça me fait gagner du temps. Je n'ai pas l'appréhension du premier jour, comme à la rentrée des classes... Moi qui n'aime pas le doute, le conflit et l'insécurité, je me sens alors en sécurité», confie la compagne de Bixente Lizarazu et mère de leur petite fille Uhaina (5 ans).

La comédienne n'était plus réapparue dans une fiction télévisée, depuis 2012 et Les Edelweiss avec Marie-Anne Chazel. «Quand on part loin de Paris, comme je l'ai fait, ce n'est pas la meilleure façon de cultiver sa carrière», sourit-elle. Ça n'empêche pas qu'on pense à elle. Eric-Emmanuel Schmitt lui a confié le rôle d'Yvonne Printemps, qu'elle interprète actuellement sur la scène du théâtre Rive Gauche aux côtés d'un grave Martin Lamotte (Sacha Guitry). «Pour une fois, je joue une femme seulement forte. Et qui chante!» La chanson... l'autre passion de Claire Keim, qui débuta dans la comédie musicale Paul et Virginie, «avant de tourner des feuilletons et d'être estampillée comédienne de télé», précise-t-elle.

Après un premier album sorti en 2011, elle écrit le second, et retrouvera les Enfoirés cet hiver, en concert à Strasbourg. Ensuite, elle tournera dans un film sur l'affaire Stavisky et dans Respire, le deuxième long métrage de Mélanie Laurent. «Nous sommes très proches, nous avons toutes deux l'écologie au coeur, précise Claire Keim. Je ne suis pas une militante, mais une passeuse de relais.» Sa première lecture du matin est la revue de presse de la Fondation Nicolas Hulot...

    La date/heure actuelle est Lun 5 Déc - 2:27