forume Actualités Sports Support Général Récepteurs Equipment - Installation


Amical : l'Argentine étrille l'Allemagne !

Partagez

jimy page
Admin

Messages : 2141
Date d'inscription : 23/10/2013

Amical : l'Argentine étrille l'Allemagne !

Message par jimy page le Jeu 4 Sep - 6:47

Amical : l'Argentine étrille l'Allemagne !
 le 03/09/2014 
 
C'était le match amical phare de la soirée : l'Argentine se déplaçait en Allemagne ce mercredi pour une revanche de la finale du dernier Mondial. Et revanche il y a eu : victoire de l'Albiceleste 4-2 ! Avec un Di Maria des grands soirs.


Erik Lamela vient d'inscrire le deuxième but argentin.
Moins de deux mois après sa victoire en finale de la Coupe du monde contre l'Argentine (1-0 après prolongation), l'Allemagne retrouvait son malheureux advers
aire ce mercredi à l'occasion d'un match amical disputé à Düsseldorf. Et cette fois, c'est l'Albiceleste qui s'est imposée sur le score sans appel de 4-2 !
Si la Mannschaft évoluait sans plusieurs de ses cadres au coup d'envoi (Hummels, Boateng, Schweinsteiger, Khedira, Özil, Müller), sans oublier Lahm, qui a pris sa retraite internationale après le Mondial, l'Argentine alignait pour sa part une équipe sans sa star Lionel Messi. Les Argentins, désormais dirigés par l'ex-entraîneur du FC Barcelone Gerardo Martino, ne mettaient pas longtemps à ouvrir le score par Agüero, à la réception d'un centre du nouveau joueur de Manchester United, Di Maria (0-1, 20e).
Di Maria, un but et trois passes décisives
Les hommes de Joachim Löw réagissaient sans tarder mais l'ancien Monégasque Romero avait le dernier mot face à Gomez. C'est finalement l'Argentine qui allait doubler la mise avant le repos. Bien servi par le très en forme Di Maria, Lamela expédiait le cuir dans la lucarne de Neuer (0-2, 40e). Au retour des vestiaires, la démonstration tournait à la correction pour les champions du monde. Di Maria, encore lui, voyait Weindenfeller, qui avait remplacé Neuer à la pause, se trouer sur son corner, Federico Fernandez n'en demandait pas tant (0-3, 47e).

Puis l'ancien Madrilène, de tous les bons coups, y allait de son petit but en piquant son ballon par-dessus le portier adverse (0-4, 50e). Schürrle profitait de l'euphorie côté argentin pour réduire l'écart, en s'y reprenant à deux fois (1-4, 52e). La Mannschaft poussait ensuite sur l'accélérateur pour revenir dans la partie. Et après le poteau trouvé par Reus, Federico Fernandez déviait au fond de ses filets une frappe de Götze (2-4, 78e).
Même s'il n'est jamais agréable de prendre une telle correction à domicile, les Allemands pourront toujours se consoler en se disant qu'ils ont remporté le match qu'il fallait.
Les équipes :
Allemagne : Neuer (Weindenfeller, 46e) - Grosskreutz, Ginter, Höwedes (Rüdiger, 77e), Durm - Kramer, Kroos (Rudy, 71e) - Schürrle (Müller, 57e), Reus, Draxler (Podolski, 33e) - Gomez (Götze, 58e).
Argentine : Romero (Andujar, 80e) - Zabaleta (Campagnaro, 77e), Demichelis, F. Fernandez, Rojo - Perez (A. Fernandez, 46e), Mascherano, Biglia - Lamela (Gago, 68e), Agüero (Gaitan, 83e), Di Maria (Alvarez, 86e).


_________________

    La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc - 16:05