forume Actualités Sports Support Général Récepteurs Equipment - Installation


Actu Ligue 1

Partagez

jimy page
Admin

Messages : 2141
Date d'inscription : 23/10/2013

Actu Ligue 1

Message par jimy page le Dim 17 Aoû - 10:55

OM : Bielsa veut corriger ses erreurs


 Actu Ligue 1, le 17/08/2014


 
L'Olympique de Marseille reçoit Montpellier ce dimanche (17h) dans son tout nouveau stade Vélodrome. L'occasion pour les supporters marseillais de faire la fête et pour Marcelo Bielsa de revoir sa copie après la déception bastiaise.

Bielsa admet avoir donné trop de travail à ses joueurs
C'est le grand jour pour l'Olympique de Marseille et ses supporters. Face à Montpellier ce dimanche (17h), les Marseillais vont faire leurs grands débuts dans un stade Vélodrome flambant neuf et à présent totalement couvert, ce qui devrait le rendre bien plus bruyant. Avec 53 000 spectateurs attendus dans les tribunes, l'enceinte ne sera pas totalement remplie puisque le club a bloqué des places pour la fin de la campagne d'abonnement et pour des raisons de sécurité, mais la fête s'annonce belle. Aux joueurs de ne pas la gâcher.
Des joueurs fatigués contre Bastia
Les Olympiens restent sur une déception avec un match nul contre Bastia (3-3) après avoir mené 3-1. Ils devront faire mieux sous peine de se prendre une bronca de la part des supporters dans un Vélodrome également plus bruyant dans la défaite. Marcelo Bielsa a déjà réagi en allégeant le travail de ses joueurs à l'entraînement cette semaine. Certains d'entre eux avaient fini sur les rotules en Corse après une préparation estivale copieuse avec deux séances quotidiennes et des matchs amicaux très rapprochés avant la reprise du championnat.

En conférence de presse, Bielsa a fait son mea-culpa. «L'équipe a manqué de fraîcheur physique pour imposer son jeu. Les joueurs nous ont donné leur ressenti par rapport à ce problème. J'ai pu moi-même le constater pendant le match et après lors du visionnage de la rencontre. Cela indique que la charge de travail, planifiée par moi-même, a été exagérée. J'en suis le seul responsable» , a lâché le technicien argentin. Giannelli Imbula et Florian Thauvin ont terminé la rencontre exténués, alors que Dimitri Payet et Romain Alessandrini avaient débuté fatigués.
Romao de retour, des jeunes dans le groupe
En plus d'un travail plus adapté mis en place par le préparateur physique Jan Van Winckel, l'entraîneur marseillais peut compter sur le retour d'Alaixys Romao, suspendu à Bastia. Il devrait débuter en défense à la place du jeune Stéphane Sparagna. Mario Lemina revient quant à lui de blessure et la recrue Abdelaziz Barrada est également dans le groupe. Les deux joueurs devraient être trop justes physiquement pour débuter.
Pour ne pas refaire les mêmes erreurs en défense, avec notamment le replacement raté de Jérémy Morel dans l'axe de la défense à trois lors de la deuxième mi-temps face à Bastia, Bielsa a convoqué plusieurs jeunes défenseurs. Laurent Abergel et Baptise Aloé accompagnent Stéphane Sparagna dans le groupe. A noter qu'André Ayew pourrait débuter sur le côté gauche de l'attaque à la place de Romain Alessandrini. Le onze de départ ne devrait sinon pas connaître de gros bouleversements.
Les équipes probables :
Marseille : Mandanda - Romao, Nkoulou, Morel - Dja Djédjé, Imbula, Mendy - Payet - Thauvin, Gignac, Ayew.
Montpellier : Jourdren - Deplagne, Congré, El-Kaoutari, Tiéné - Lasne, Stambouli, Martin, Mounier - Bérigaud, Barrios.


_________________

lakatus

Messages : 53
Date d'inscription : 08/12/2013

Re: Actu Ligue 1

Message par lakatus le Sam 22 Nov - 6:28

Paris se fait une belle frayeur mais prend la tête ! - Débrief et NOTES des joueurs (Metz 2-3 PSG)

 Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 21/11/2014

 

Le Paris Saint-Germain s'empare de la tête du championnat grâce à un succès sur la pelouse de Metz (2-3) ce vendredi. Une victoire acquise difficilement pour des Parisiens rejoints au score en début de seconde période après avoir mené 2-0.


Pastore a ouvert le score pour le PSG (0-1, 9e)
Le Paris Saint-Germain avait l'occasion de s'emparer du fauteuil de leader ce vendredi en ouverture de la 14e journée de Ligue 1. C'est chose faite avec une victoire (3-2) sur la pelouse d'un FC Metz invaincu à domicile cette saison avant le coup d'envoi. Mais que ce fut dur pour des Parisiens qui avaient pourtant réalisé un début de match idéal.
Metz paie cash ses erreurs
Il ne fallait pas attendre très longtemps pour assister à l'ouverture du score parisienne. Pastore profitait d'une passe ratée de Sarr et d'un contrôle manqué de Choplin pour s'en aller tromper Carrasso et inscrire son premier but de la saison en L1 (0-1, 9e). Un début de match idéal pour le champion de France. Assommés, les Grenats encaissaient rapidement un deuxième but sur une nouvelle erreur puisque Bussmann déviait maladroitement le ballon du genou dans ses propres filets (0-2, 16e). Le PSG n'en demandait pas tant...
Paris maîtrise et séduit
Trop timide en début de match, Metz haussait ensuite son niveau de jeu mais Sirigu n'était jamais réellement inquiété. A l'inverse, Paris continuait à se montrer menaçant. Si Paris a parfois l'habitude de faire tourner le ballon sans réellement se montrer dangereux, les hommes de Laurent Blanc proposaient des choses intéressantes offensivement grâce notamment aux appels d'un Lavezzi très en forme ce soir. Malgré une blessure de Cabaye très tôt dans la partie et un but de Rabiot logiquement refusé pour une position de hors-jeu, les Parisiens pouvaient regagner les vestiaires avec le sourire.

Metz relance le suspense
Un sourire rapidement perdu en début de seconde période... Entré à la pause à la place de Malouda, Krivets ne mettait pas longtemps à se faire remarquer en obtenant un penalty pour une charge de Rabiot. Maïga se chargeait de réduire l'écart (1-2, 49e). Dans la foulée, Metz obtenait un deuxième penalty pour une main de Van der Wiel ! Maïga s'offrait un doublé en plaçant le ballon au même endroit sur la droite de Sirigu (2-2, 53e). Un retour des vestiaires cauchemardesque pour les Parisiens...
Lavezzi sauve Paris
Paris poussait ensuite pour marquer un troisième but, mais c'est Maïga qui était tout proche de donner l'avantage aux locaux pour la première fois dans cette partie et il fallait un arrêt de Sirigu pour repousser la tête du Malien. Finalement, les Parisiens décrochaient les trois points grâce à Lavezzi, présent pour pousser au fond des filets une frappe d'Ibrahimovic détournée par Carrasso (2-3, 83e).
La note du match : 7/10
Un bon spectacle sur la pelouse de Saint-Symphorien. Séduisant en première période, le PSG semblait avoir assommé cette rencontre assez rapidement en inscrivant deux buts, mais les promus ont relancé le suspense en seconde période et Paris est parvenu à faire la différence en fin de match.
Les buts :
- Choplin rate son contrôle et Pastore en profite pour récupérer le ballon et s'enfoncer dans la surface. L'Argentin élimine Carrasso d'une balle piquée pour ouvrir le score (10-1, 9e)
- Sur un coup franc frappé côté gauche par Lavezzi, Bussmann se loupe et dévie le ballon du genou dans son but (0-2, 16e).
- Sur un penalty obtenu par Krivets, Maïga prend Sirigu à contre-pied en plaçant le ballon sur la droite du gardien parisien (1-2, 49e).
- Maïga se présente une nouvelle fois face à Sirigu au point de penalty et trompe encore l'Italien en tirant sur sa droite (2-2, 53e).
- Sur le côté gauche du but messin, Ibrahimovic bute sur Carrasso mais Lavezzi a bien suivi et se jette pour marquer en taclant au second poteau (2-3, 83e).
Les NOTES des joueurs :

L'homme du match : Ezequiel Lavezzi (7/10)
Très disponible et généreux pendant 90 minutes, l'Argentin a multiplié les bons appels. Dans tous les bons coups, il a semé la zizanie dans la défense messine et son coup franc amène le deuxième but parisien. Sauveur du PSG ce soir en inscrivant le troisième but décisif. Averti à la 87e pour un excès d'engagement sur Lejeune.
METZ :
Johan Carrasso (5) : abandonné par sa défense en début de match, il s'est incliné face à Pastore puis il encaisse un but de son propre défenseur. Il a fait de son mieux pour tenir la baraque avec notamment un arrêt face à Lavezzi, puis un double arrêt face à Cavani et Ibrahimovic, mais cela n'a pas suffi...
Romain Métanire (4) : en première mi-temps, il a laissé beaucoup trop d'espaces dans son dos et il a eu beaucoup de mal à contenir Lavezzi. Plus solide après la pause.
Guido Milan (6) : un match sérieux durant lequel il a régulièrement pris le dessus sur Ibrahimovic dans les duels. Averti à la 72e pour une faute sur le Suédois.
Jérémy Choplin (4,5) : un début de match raté avec un contrôle manqué qui amène le but de Pastore. Gêné par les déplacements de Lavezzi et Pastore dans son dos. Averti à la 29 pour une intervention en retard sur Lavezzi.
Gaëtan Bussmann (4) : s'il a plutôt bien géré les montées de Van der Wiel dans son couloir, il se loupe complètement en marquant contre son camp sur le deuxième but parisien. Remplacé avec des crampes à la 78e par José Palomino (non noté).
Bouna Sarr (5) : intéressant offensivement, il n'a pas hésité à provoquer pour créer le danger aux abords de la surface parisienne. Malheureusement, sa passe manquée en début de match amène l'ouverture du score adverse. Remplacé à la 46e par Yeni Ngbakoto (5,5) qui a apporté de la percussion.
Guirane N'Daw (4) : très nerveux et des interventions un peu trop rugueuses sur les Parisiens. Il a eu du mal à gérer son impact physique. Averti à la 74e pour l'ensemble de son oeuvre.
Ahmed Kashi (3,5) : dépassé en première période, il s'est repris après la pause pour apporter plus à la récupération.
Kévin Lejeune (5) : discret en première période, on l'a beaucoup plus vu après la pause en prenant plus d'initiatives balle au pied.
Florent Malouda (5) : l'expérimenté milieu de terrain s'est démené en début de rencontre pour proposer des solutions et créer le danger. Remplacé à la 46e par Siargei Krivets (5,5), auteur d'une très bonne rentrée en provoquant le premier penalty.
Modibo Maïga (5,5) : relativement esseulé devant et invisible en première période, il n'a pas eu un match facile mais il a redonné espoir aux siens en s'offrant un doublé sur penalty. Averti à la 60e pour un tacle en retard sur Van der Wiel
PARIS SG :
Salvatore Sirigu (6) : le gardien parisien a eu peu d'arrêts à faire mais il doit s'incliner à deux reprises sur penalty face à Maïga. Il repousse parfaitement la tête du Malien alors que le score était de 2-2 en seconde période.
Gregory Van der Wiel (5) : Pastore ayant déserté le couloir droit, le latéral néerlandais n'a pas hésité à se projeter régulièrement vers l'avant. Mais il provoque le deuxième penalty avec une main dans sa surface.
Thiago Silva (6) : le capitaine parisien a rarement été inquiété dans ce match. Toujours bien placé et propre dans ses interventions.
Marquinhos (6) : à l'image de Thiago Silva, il rend une bonne copie et il s'est imposé sans grandes difficultés dans ses duels.
Maxwell (5) : propre dans ses interventions, le latéral gauche a réalisé un match sérieux. Il n'a toutefois pas trop pris de risques offensivement alors qu'il avait de la place dans son couloir.
Yohan Cabaye (non noté) : le milieu de terrain français avait l'occasion de se relancer avec cette titularisation, mais il a rapidement cédé sa place sur une blessure au mollet. Remplacé à la 21e par Clément Chantôme (4), trop timide pour marquer des points.
Thiago Motta (6) : en l'absence de Verratti, il a aimanté tous les ballons au milieu de terrain. Un match serein de l'Italien. Remplacé à la 46e par Blaise Matuidi (5), moins en vue.
Adrien Rabiot (5,5) : pour son premier match officiel depuis le 17 mai dernier, le jeune milieu de terrain a joué simple, mais il a été souvent bougé physiquement dans les duels. Malgré tout, il rend une bonne copie. Un but refusé pour un hors-jeu et un penalty provoqué sur Krivets gâchent un peu sa soirée. Remplacé à la 74e par Edinson Cavani (non noté).
Javier Pastore (7) : encore un très bon match de l'Argentin. Efficace dans ses passes et ses dribbles, il s'est mué en meneur de jeu pour délivrer des caviars à ses partenaires et il ouvre le score en début de rencontre. Il confirme sa bonne forme.
Zlatan Ibrahimovic (4) : pour sa première titularisation avec le PSG depuis son retour de blessure, on n'a pas senti le Suédois très à l'aise. Il a rarement fait la différence sur ses accélérations et il a raté presque tout ce qu'il a tenté. Quelques passes inspirées mais il a besoin de temps de jeu pour retrouver toutes ses sensations. Il est quand même tout proche de marquer sur le premier et le troisième but parisien...
Ezequiel Lavezzi (7) : voir le commentaire ci-dessus.
Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !
Ibrahimovic n'est pas loin de chiper le ballon à Pastore sur le premier but parisien
La joie des buteurs parisiens Pastore et Lavezzi

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 - 14e journée
FC Metz 2-3 Paris Saint-Germain (0-2)
Stade Saint-Symphorien
Arbitre : Fredy Fautrel
Buts : Maïga (49e, 51e) pour Metz - Pastore (9e), Bussmann (16e, csc), Lavezzi (83e) pour le Paris SG.
Avertissements : Choplin (36e), Maïga, (61e) pour Metz - Lavezzi (87e) pour le Paris SG.

Metz : Carrasso - Métanire, Milan, Choplin, Bussmann (Palomino, 78e) - Sarr (Ngbakoto, 46e), N'Daw, Kashi, Lejeune - Malouda (Krivets, 46e) - Maïga. Entraîneur : Albert Cartier.

Paris SG : Sirigu - Van der Wiel, T. Silva, Marquinhos, Maxwell - Cabaye (Chantôme, 20e), T. Motta (Matuidi, 46e), Rabiot (Cavani, 74e)- Pastore, Ibrahimovic, Lavezzi. Entraîneur : Laurent Blanc.

Galvane

Messages : 348
Date d'inscription : 25/12/2013

Re: Actu Ligue 1

Message par Galvane le Sam 24 Sep - 10:40

Montpellier: Sessègnon pourrait rester en Angleterre



Par Adrien Casanova




Publié le 24 septembre 2016








Longtemps annoncé sur le chemin d'un retour en Ligue 1, sous les couleurs de Montpellier, Stéphane Sessègnon pourrait finalement poursuivre sa carrière en Premier League, selon nos confrères de L'Equipe. L'international béninois (32 ans, 61 sélections), après avoir obtenu un permis de travail anglais, envisagerait désormais différemment son avenir.

L'ancien Parisien serait notamment sur les tablettes de plusieurs formations anglaises, parmi lesquelles Burnley, promue dans l'élite. Les dirigeants héraultais devront donc se montrer davantage convaincants pour s'offrir les services du Béninois.


Contenu sponsorisé

Re: Actu Ligue 1

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:24


    La date/heure actuelle est Lun 5 Déc - 2:24