forume Actualités Sports Support Général Récepteurs Equipment - Installation


Le PSG retrouve le sourire, l'OL encore malheureux

Partagez

Le PSG retrouve le sourire, l'OL encore malheureux

Message par ‏فــجــر الحيــاة le Dim 20 Avr - 7:35

Le PSG retrouve le sourire, l'OL encore malheureux - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 1-2 PSG)
 le 19/04/2014
 
Le Paris Saint-Germain a remporté la 4e Coupe de la Ligue de son histoire en dominant l'Olympique Lyonnais en finale (2-1). Bien entrés dans ce match, les champions de France ont vite étouffé des Gones encore une fois victimes d'un arbitrage défavorable…

Les Parisiens ont pris cette rencontre par le bon bout.
Auteur d'une grosse première période, le Paris Saint-Germain s'est imposé 2-1 face à l'Olympique Lyonnais ce samedi en finale de la Coupe de la Ligue. Pas aidés par l'arbitrage encore une fois, les hommes de Rémi Garde ont aussi mis beaucoup trop de temps à entrer dans cette partie...
Le réveil de Cavani
Cette finale de Coupe de la Ligue ne pouvait pas mieux débuter pour les champions de France. Après un gros travail de Maxwell sur le côté gauche, Cavani, en renard, glissait le ballon au fond (0-1, 4e). Les Gones réagissaient rapidement par Gomis, mais sa frappe échouait dans le petit filet extérieur de Douchez.
M. Lannoy prend la mauvaise décision
Inspiré, l'Uruguayen se distinguait à nouveau un peu plus tard d'une belle volée des 20 mètres, mais le portier lyonnais était à la parade. Lopes se signalait encore peu de temps après, mais en déséquilibrant Lucas cette fois. Plus à l'extérieur qu'à l'intérieur de la surface. Mais M. Lannoy accordait tout de même un penalty aux Parisiens, que transformait Cavani (0-2, 32e). Terrible pour des Lyonnais privés un peu plus tôt d'une belle occasion après une première erreur de jugement de l'arbitre...

Lacazette réveille l'OL
Et l'addition pouvait être plus lourde encore pour l'OL, Cavani gâchant ensuite une offrande de Lucas, en jambes. Les Rhodaniens offraient enfin un peu de résistance aux hommes de Laurent Blanc après le repos. Lacazette, après un raid solitaire, avait même la bonne idée de réduire l'écart d'une frappe lointaine à ras de terre (1-2, 56e). Malgré ce but encaissé, les Parisiens géraient assez tranquillement leur avantage jusqu'au bout pour remporter leur 4e Coupe de la Ligue.
La note du match : 6/10
Une finale en partie «gâchée» par deux mauvaises décisions consécutives de M. Lannoy en première mi-temps, mais un spectacle agréable néanmoins avec du rythme en deuxième période.
Les buts
- Sur le côté gauche, Maxwell déborde, rentre dans la surface et pique son ballon par-dessus Lopes. Cavani, en renard, est bien placé pour glisser le ballon au fond (0-1, 4e).
- Après une faute de Lopes sur Lucas, mais à l'extérieur de la surface, M. Lannoy accorde un penalty aux Parisiens. Cavani ne tremble pas (0-2, 32e).
- Sur le côté gauche, Lacazette repique dans l'axe, dépose Jallet puis Alex et marque d'une frappe croisée des 20 mètres à ras de terre (1-2, 56e).
Les NOTES des joueurs :

L'homme du match : Edinson Cavani (7,5/10)
L'Uruguayen a répondu présent ce soir avec un doublé et une belle volée lointaine en début de match. Il gâche aussi une énorme occasion en fin de première période, envoyant le cuir au-dessus. Mais on lui pardonne beaucoup plus facilement après un doublé…
LYON :
Anthony Lopes (4) : un bel arrêt sur la volée lointaine de Cavani en début de match, mais il s'aventure un peu trop loin de sa surface sur l'action du deuxième but, ratant le ballon et déséquilibrant Lucas.
Mouhamadou Dabo (4) : opposé au très offensif Maxwell, le latéral droit lyonnais a vécu une finale compliquée au Stade de France. Remplacé à la 54e minute par Jimmy Briand (non noté), qui n'a pas eu d'occasions franches à exploiter.
Milan Bisevac (6) : quelques interventions précieuses du Serbe derrière, notamment en début de seconde période sur un centre en retrait de Lavezzi.
Samuel Umtiti (4) : en difficulté derrière, il ne réagit pas sur l'ouverture du score parisienne, laissant Cavani lui passer devant. Un peu plus tard, il se fait ridiculiser par Lucas, finissant presque tout seul le nez dans le gazon... Plus solide en deuxième période.
Henri Bedimo (5) : les Lyonnais étant longtemps privés du ballon, le Camerounais n'a pas eu le loisir d'exprimer ses qualités de contre-attaquant. Remplacé à la 91e minute par Bakary Koné (non noté).
Corentin Tolisso (4,5) : peu d'emprise sur le jeu au milieu de terrain et dépassé par Maxwell sur l'ouverture du score parisienne. Mieux en deuxième période.
Maxime Gonalons (5,5) : en difficulté en première période, il a su davantage mettre le pied sur le ballon après le repos, permettant à son équipe se souffler un peu et de se relancer dans ce match.
Arnold Mvuemba (5) : il a fait des efforts au milieu mais n'aura pas eu d'influence réelle sur le jeu de son équipe.
Steed Malbranque (5,5) : plus récupérateur que meneur de jeu derrière ses deux attaquants, il a fait énormément d'efforts pour tenter de gêner la relance parisienne. Un rôle ingrat. Remplacé à la 68e minute par Nabil Fekir (non noté), qui a apporté son envie.
Bafetimbi Gomis (5) : il s'est battu devant pour conserver le ballon mais a évolué trop loin du but adverse pour être dangereux.
Alexandre Lacazette (6,5) : discret en première période, l'attaquant lyonnais a le mérite de réveiller les siens après le repos en réduisant l'écart après un raid solitaire. Il a plusieurs fois secoué la défense parisienne ensuite.
PARIS SG :
Nicolas Douchez (5) : le remplaçant de Sirigu a passé une première période très tranquille. Battu après le repos sur la frappe lointaine de Lacazette, où il paraît un peu court. Précieux dans les airs dans le temps additionnel.
Christophe Jallet (5) : match sérieux de sa part sur le côté droit de la défense parisienne. Sobre et appliqué. Une prestation un peu gâchée par le but de Lacazette, sur lequel il se fait déposer par l'attaquant lyonnais.
Alex (5) : peu d'interventions à effectuer. Trop tendre sur le but de Lacazette où il monte trop tard sur l'attaquant lyonnais.
Thiago Silva (6) : propre dans ses interventions et appliqué à la relance, le capitaine parisien a réussi son match.
Maxwell (6,5) : très présent sur son côté gauche, le Brésilien débute fort cette rencontre avec un joli déboulé qui amène l'ouverture du score parisienne.
Marco Verratti (5) : il a parfois eu du mal à se placer ce soir, Jean-Louis Gasset le rappelant souvent à l'ordre. Rapidement averti, il s'est fait discret ensuite. Remplacé à la 74e minute par Yohan Cabaye (non noté), qui a permis aux Parisiens de remettre le pied sur le ballon en fin de match.
Thiago Motta (5) : l'international italien a récupéré quelques ballons importants devant sa défense, mais il a aussi fait preuve d'un déchet inhabituel dans ses transmissions, en deuxième mi-temps notamment.
Blaise Matuidi (6,5) : présent à la récupération, percutant balle au pied, l'international tricolore a encore fait son match dans l'entrejeu.
Lucas (6) : préféré à Pastore, le Brésilien a fait mal à la défense lyonnaise ce soir. C'est d'abord lui qui est déstabilisé par Lopes sur l'action du penalty. Il aurait dû être passeur décisif ensuite pour Cavani après un dribble qui a laissé Umtiti sur les fesses. Moins en vue après le repos. Remplacé à la 90e minute par Jérémy Ménez (non noté), auteur d'une frappe dans le petit filet extérieur.
Edinson Cavani (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.
Ezequiel Lavezzi (5,5) : pas le plus en vue des attaquants parisiens mais il s'est battu devant pour créer des brèches ou offrir des solutions à ses partenaires. A l'origine du but de Cavani avec une belle talonnade pour Maxwell. Remplacé à la 75e minute par Javier Pastore (non noté), présent mais brouillon sur le côté gauche.

FICHE TECHNIQUE
Coupe de la Ligue / Finale
Lyon 1-2 Paris SG (0-2)
Stade de France (Saint-Denis)
Arbitre : M. Stéphane Lannoy
Buts : Lacazette (56e) pour Lyon ; Cavani (4e, 32e sp) pour le PSG
Avertissements : A. Lopes (32e), Bsevac (72e) pour Lyon ; Verratti (17e) pour le PSG

Lyon : A. Lopes – Dabo (Briand, 54e), Bisevac, Umtiti, Bedimo (Koné, 91e) - Tolisso, Gonalons (cap.), Mvuemba – Malbranque (Fekir, 68e) - Lacazette, Gomis. Entraîneur : Rémi Garde.

Paris SG : Douchez - Jallet, Alex, Thiago Silva (cap.), Maxwell – Verratti (Cabaye, 74e), Thiago Motta, Matuidi – Lucas (Ménez, 90e), Cavani, Lavezzi (Pastore, 75e). Entraîneur : Laurent Blanc.




    La date/heure actuelle est Lun 5 Déc - 10:29