forume Actualités Sports Support Général Récepteurs Equipment - Installation


Lyon : le "Aulas nouveau" tient le coup, mais jusqu'à quand ?

Partagez

jimy page
Admin

Messages : 2141
Date d'inscription : 23/10/2013

Lyon : le "Aulas nouveau" tient le coup, mais jusqu'à quand ?

Message par jimy page le Mar 1 Avr - 10:49

Lyon : le "Aulas nouveau" tient le coup, mais jusqu'à quand ?
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1,


Encore une fois victime de l'arbitrage dimanche dans le derby face à Saint-Etienne, l'Olympique Lyonnais est bien malheureux depuis quelques matchs. Pour autant, Jean-Michel Aulas reste fidèle à sa nouvelle ligne de conduite : plus aucune critique envers les hommes en noir. Ce qui n'est pas vraiment du goût de ses joueurs…

Attention, faudrait pas non plus pousser le bouchon trop loin...
Depuis plusieurs semaines maintenant, Jean-Michel Aulas a changé. Non, ce n'est pas un poisson d'avril. Déjà, le président lyonnais en a fini avec ses phrases assassines lâchées sur Twitter. Aussi et surtout, le dirigeant rhodanien a changé de comportement avec les arbitres, avouant même se faire aider depuis peu par un coach mental, une sorte de conseiller psychologique, pour ne plus franchir la ligne jaune.
Face à Monaco et un OL victime de trois erreurs d'arbitrage le 16 mars dernier, JMA avait fourni l'exemple parfait que le travail porte ses fruits. A l'issue du derby dimanche, alors que son entraîneur Rémi Garde était remonté comme une pendule dans les couloirs menant aux vestiaires après la faute de main de Bayal Sall oubliée par M. Buquet, lui s'est encore fait très discret. Mais attention, si ça continue, le couvercle pourrait bientôt sauter…


«Les joueurs sont furieux après moi»
«Je ne sais pas quoi dire sur l'arbitrage. Si j'en dis plus, on me reprochera de m'écarter de ce que j'ai décidé d'appliquer. Si je ne dis rien, mes joueurs me reprocheront de ne pas les défendre. Alors, je m'en tiens à la position de fair-play que j'ai décidée, mais j'ai malheureusement l'impression qu'elle dessert le club, lâche le président des Gones dans L'Equipe ce mardi. C'est ce que m'ont dit les joueurs dimanche. Ils sont furieux après moi.»
«Evidemment, je comprends les erreurs. Quand elles sont aussi énormes que contre Monaco, on se dit que tout le monde les a vues, qu'il ne sert à rien d'accabler le corps arbitral, poursuit Aulas. Mais pendant ces trois matchs face à Lille, Monaco et Saint-Etienne, vous vous rendez compte des points que nous avons perdus, face à des concurrents directs, à cause de mauvaises décisions ? C'est gravissime, parce que cela nous fait perdre toute chance de podium. Je constate, en fait, qu'il ne sert à rien d'avoir une attitude différente. Moins j'en dis, plus on semble nous sanctionner. Alors, non, aujourd'hui, je ne sais pas quoi dire…»
Attention messieurs les arbitres, à la prochaine erreur, le retour du JMA version précédente pourrait être terrible.


_________________

    La date/heure actuelle est Mar 6 Déc - 14:05